des signaux d’alarme à connaître

A lire absolument

DÉCRYPTAGE – La Haute Autorité de santé conseille de prendre au sérieux toutes les idées suicidaires chez les jeunes.

«As-tu déjà pensé au suicide?» Aux médecins, parents ou enseignants, souvent désarmés face au mal-être des adolescents, la Haute Autorité de santé conseille, dans des recommandations publiées le 30 septembre, de poser la question explicitement. «Parler du suicide n’est pas une incitation au passage à l’acte, c’est au contraire la meilleure façon de repérer les situations à risque et de les prendre en charge», assure le Dr Charles-Édouard Notredame, psychiatre à l’hôpital universitaire de Lille et président du groupe de travail réuni par la HAS.

«La question de l’envie de mourir, que je pose systématiquement en consultation, surprend beaucoup les enfants , raconte le Dr Bojan Mirkovic, psychiatre au Nouvel Hôpital de Navarre, à Évreux, qui a participé à l’expertise. Elle donne lieu à des démentis catégoriques des patients non concernés, mais elle permet aux autres de se confier. Les enquêtes réalisées après certains suicides montrent en effet que la plupart des enfants n’avaient pas osé en

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

France transfert : un WeTransfer pour les agents de l’État

Pour éviter l'usage de solutions de transfert étrangères et privées, rare Gouvernement a mis en place France Transfert, rare service réservé aux agents de l'État qui souhaitent partager des fichiers volumineux et non sensibrares via Internet.

Plus d'articles comme celui-ci