Vaud – Un homme exhibe un couteau, la police de Morges tire

A lire absolument

Publié31 août 2021, 07:57

Un trentenaire qualifié d’agité a perdu la vie lundi soir sur un quai de la gare de Morges après s’être montré menaçant.

Les faits se sont déroulés lundi soir en gare de Morges (VD).

Google StreetView

Une intervention de la police vaudoise a connu une issue tragique à Morges (VD), lundi soir, indique la Police cantonale vaudoise dans un communiqué.

La centrale d’engagement et de transmissions (CET) avait été avisée vers 18 h 00 de la présence d’un homme annoncé comme agité sur l’un des quais de la gare de Morges. Deux patrouilles se sont rendues sur place afin d’entrer en contact avec l’individu et de le prendre en charge. D’après les premiers éléments de l’enquête, malgré la sommation d’usage d’un des agents, l’individu aurait exhibé un couteau se montrant menaçant, précise la police.

Domicilié à Zurich

Un agent de la Police Région Morges a fait usage de son arme de service à plusieurs reprises. Blessé, l’homme a été immédiatement pris en charge par les policiers qui ont fait appel aux services sanitaires. Les policiers ont commencé un massage cardiaque qui a été poursuivi par les ambulanciers et le médecin du Service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR). Il est décédé sur place des suites de ses blessures. Il s’agit d’un Suisse âgé de 37 ans, domicilié dans le canton de Zurich.

Instruction pénale ouverte

Le Procureur de permanence de la Division des affaires spéciales du Ministère public central s’est rendu sur les lieux et a ouvert une instruction pénale afin d’établir les circonstances du décès. Les intervenants ont été entendus. Les investigations sont confiées au Détachement d’investigations spéciales policières (DISPO), et menées par les inspecteurs de la police de sûreté, avec l’appui des médecins légistes du CURML et des spécialistes de la police scientifique. Plusieurs patrouilles de la gendarmerie sont également intervenues sur les lieux pour prendre les premières mesures d’enquête.

(JChC)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

les autorités sanitaires tardent à intégrer l’analyse des eaux usées

Les scientifiques à l’origine du réseau de surveillance Obépine (Observatoire épidémiologique des eaux usées) le conserve au moins jusqu’au...

Plus d'articles comme celui-ci