Quand l’anxiété devient pathologique

A lire absolument

DÉCRYPTAGE – Emotion courante qui nous pousse à anticiper les dangers et à s’y adapter, elle peut aussi, lorsqu’elle devient excessive, devenir paralysante et nous mettre dans un état de tension et de vigilance permanentes. Jusqu’à parfois devenir un véritable handicap, avec des symptômes extrêmement variés.

Nous sommes tous plus ou moins des anxieux. En effet, qui n’a jamais ressenti une certaine frayeur avant un examen, un entretien d’embauche ou encore face au risque de tomber malade? C’est cette émotion qui nous pousse à réviser nos cours, à être méticuleux ou encore à appliquer les gestes barrières pour se protéger contre le coronavirus.

Une dose d’anxiété est donc indispensable pour anticiper les dangers, et s’y adapter. Mais chez certains, elle peut, à un moment de la vie, devenir excessive par rapport à la réalité des dangers existants. Et engendrer ainsi une véritable souffrance qui peut aller jusqu’à empêcher ses victimes de vivre. L’anxiété est très différente de l’angoisse et de la peur : la première est un sentiment de panique, intense et déstabilisant, qui nous submerge et nous paralyse face à un danger ou à l’idée d’un danger (réel ou supposé) ; la seconde est cette émotion forte mais adaptée à un risque réel, ou que l’on a de bonnes raisons de croire tel. L’anxiété chronique,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Éruption aux Canaries – La lave se rapproche de la mer, des gaz toxiques redoutés

Publié22 septembre 2021, 00:07L’arrivée des coulées dans la mer est redoutée car elle peut donner lieu à des explosions...

Plus d'articles comme celui-ci