Football – Ramener Ronaldo à la maison

A lire absolument

Publié28 août 2021, 19:23

Cristiano Ronaldo fait le bonheur des supporters mancuniens. Son retour à Manchester United – officialisé vendredi – signifie le retour d’une icône. Tour d’horizon des réactions.

Des supporters turinois avec le maillot de CR7, désormais parti.

Le maillot de Ronaldo sera rouge cette année, au terme d’un transfert rapidement ficelé.

AFP

Longtemps pressenti à City, CR7 retrouvera finalement le maillot de Manchester United. Le transfert surprend autant qu’il paraît logique. Man U, c’est le choix du cœur, de la raison, ou les deux ?

«Imaginez simplement l’accueil qu’il va avoir lorsqu’il portera ce maillot rouge familier pour son premier match»

Daniel Taylor, journaliste à The Athletic

Partout, les joueurs et les journalistes parlent d’un retour à la maison. Old Trafford représente le terrain de jeu qui a fait passer le Portugais au rang de star internationale. Le choix de partir au Real Madrid était logique – la suite lui a donné raison avec pas moins de quatre Ligue des champions. Il en avait toutefois remporté une avec United.

Les journalistes spécialisés s’interrogent sur le déroulement du transfert. Comment passer de City à United en l’espace de seulement 24 heures? Pour The Athletic, ESPN ou The Guardian, tout est dû à Jorge Mendes, l’agent de CR7. La spéculation est allée de bon train, si bien que Ronaldo a été envoyé simultanément à Paris, Manchester City et même en MLS.

Ole Gunnar Solskjær, entraîneur de Man U, a déclaré que Ronaldo était le bienvenu. «Quand un entraîneur parle aussi ouvertement – surtout un gars aussi prudent que Solskjaer – vous savez que quelque chose est imminent» analyse a posteriori Gabriele Marconi. «Et maintenant Ronaldo a eu son transfert, oui, mais seulement à la toute fin de l’été et après des efforts herculéens de son agent», écrit Gabriele Marconi, journaliste d’ESPN.

Les coéquipiers se réjouissent du retour de cette légende du club. CR7 est un parfait «Red Devil», et ce n’est pas des personnes comme Bruno Fernandes ou Rio Ferdinand qui diront le contraire. Eux ont poussé pour que le pensionnaire de la Juventus revienne dans l’équipe. Autre figure du club et pas des moindres: Sir Alex Ferguson aurait également mis son grain de sel dans le transfert.

Les intentions de Ronaldo

Il est facile de prêter des intentions à un joueur. Peut-être que CR7 voulait retrouver sa boulangerie préférée, ou qu’il aimait particulièrement la structure du club. Toujours est-il que certains paramètres avancés par les journalistes tiennent la route. Pour Daniel Taylor, le Portugais a fait le choix d’un stade dans lequel il reste adulé. Il n’aura pas à subir les sifflets et insultes qui auraient fusé s’il avait rejoint les ennemis de United, Manchester City. «Imaginez simplement l’accueil qu’il va avoir lorsqu’il portera ce maillot rouge familier pour son premier match» écrit le journaliste de The Athletic.

Imaginez aussi l’accueil qu’il aurait eu s’il avait choisi City. Sur Twitter, certains ont brûlé leur tricot suite aux premières fausses annonces de Ronaldo chez les Citizens. Chaque choc à l’Etihad Stadium ou à Old Trafford aurait engendré des huées monumentales. Imaginez les attentes sur l’un des meilleurs joueurs du monde dans un club qui cherche désespérément à gagner une Ligue des champions. Ronaldo était parti à Madrid pour connaître la suite logique de sa carrière. Il était parti à la Juventus pour un nouveau défi, même si la coupe aux grandes oreilles promise n’est jamais arrivée à Turin.

Dans tous les cas, la pression sur l’attaquant de 36 ans reste énorme. S’il est aimé des supporters de United, il est aussi attendu au tournant pour planter des buts. La BBC estime que Solskjaer a désormais les armes pour faire son travail: ramener United au plus haut niveau, et ce retour inattendu de CR7 en fait certainement partie. Son premier match sous ses nouvelles couleurs devrait être le 11 septembre contre Newcastle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Plus d'articles comme celui-ci