US Open 2021 : les premiers tour des Bleus

A lire absolument

En attendant les possibles qualifications d’Enzo Couacaud, Quentin Halys, Maxime Janvier et Antoine Hoang chez les hommes et Océane Dodin et Harmony Tan chez les dames, qui disputeront tous leur troisième tour qualificatif ce vendredi, ils sont 17 Bleus (12 hommes, 5 femmes) dans les tableaux principaux de cet US Open 2021. Focus sur les premiers tours que leur a réservé le tirage au sort.

 

Le défi Medvedev pour Gasquet

Gros défi d’entrée pour Richard Gasquet qui a hérité, tout en bas du tableau, du numéro deux mondial Daniil Medvedev, finaliste de l’Open d’Australie en début d’année. Le Biterrois devra jeter toutes ses forces dans la bataille s’il veut voir plus loin dans cette édition.

Egalement dans la partie basse du tableau, Benoit Paire, 49e, débutera face au Serbe Dusan Lajovic, 40e, avant un possible deuxième tour face à Ugo Humbert, tête de série n° 23, qui affrontera lui un qualifié au premier tour.

 

Eux sont assurés de se rencontrer. Pierre-Hugues Herbert, 104e, et Adrian Mannarino, 44e, s’affronteront pour une place au deuxième tour.

Première pour Rinderknech

Pour son premier US Open, Arthur Rinderknech, 78e, a hérité d’un premier tour abordable face au Serbe Miomir Kecmanovic, 62e. Ancien joueur universitaire aux Etats-Unis, le Français aura à coeur de briller dans le Grand Chelem américain.

 

Jo-Wilfried Tsonga, 98e, lui, a déjà brillé sur tous les courts du circuit et même si ces derniers temps, son dos l’a empêché d’évoluer à son meilleur niveau, on suivra de près son premier tour de haut niveau qui l’attend face au Norvégien Casper Ruud, tête de série n°8.

De la même génération que le Manceau, Gilles Simon, 103e, affrontera lui aussi l’un des « jeunes loups » du circuit ATP, l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina, tête de série n°29.

 

Dans le haut du tableau, Corentin Moutet, 87e, se testera face à l’Italien Stefano Travaglia, 100e, avant un éventuel deuxième tour contre Jérémy Chardy, 69e, qui aura fort à faire contre Matteo Berrettini, finaliste de Wimbledon et tête de série n°6 à New York.

 

Retombé à la 133e place mondiale en raison d’une blessure au coude qui l’a longtemps tenu éloigné des courts, Lucas Pouille débutera face à l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas, 48e, et voudra retrouver des sensations sur les courts où il avait atteint les quarts de finale en 2016.

 

Enfin, tête de série n°17, Gaël Monfils lancera son tournoi face à l’Argentin Federico Coria, 61e.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

«Les ostéopathes sont tellement nombreux que la profession est sinistrée »

Très contestée sur le plan scientifique, l'ostéopathie est menacée par la très forte concurrence provoquée par l'abondance de nouveaux...

Plus d'articles comme celui-ci