vacciner les adolescents pour éviter les fermetures de classe

A lire absolument

DÉCRYPTAGE – Les élèves pourront être accompagnés dans des centres ou vaccinés sur place.

À une semaine de la rentrée scolaire, le ministère de l’Éducation nationale mise sur la vaccination au sein des collèges et des lycées pour éviter une circulation incontrôlée du variant Delta dans les classes. Les élèves volontaires âgés de 12 à 17 ans pourront être vaccinés sur place par des équipes mobiles, ou accompagnés dans le centre de vaccination le plus proche. La mesure avait été recommandée dès juin par le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale pour éviter la concentration des contaminations dans les établissements scolaires en cas de reprise de l’épidémie. Selon son responsable, Alain Fischer, «la vaccination d’au moins 80 % des adolescents permettra une poursuite de la scolarité sans fermeture de classe, une mesure qui a été particulièrement délétère l’an dernier».

Les résultats de la campagne estivale sont d’ores et déjà «très bons», selon le scientifique. Le 23 août, 58 % des jeunes âgés de 12 à 17 ans avaient reçu au moins une injection de vaccin à ARN. Le rythme

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

New York – Vol dérouté pour arrêter un journaliste: des Bélarusses inculpés

Publié20 janvier 2022, 23:33La justice américaine a annoncé jeudi l’inculpation de responsables gouvernementaux bélarusses accusés d’avoir fait dérouter en...

Plus d'articles comme celui-ci