Les parents circonspects face au vaccin pour leurs enfants

A lire absolument

TÉMOIGNAGES – Les plus radicaux sont allés jusqu’à lancer un appel au boycott de la rentrée scolaire.

Pour cette rentrée, Amélie, mère de trois enfants, se retrouve confrontée à un problème qu’elle n’aurait jamais pu imaginer il y a seulement quelques mois. «Ma fille aînée a un an d’avance, explique-t-elle. Elle rentre en cinquième et sera la seule de sa classe à avoir 11 ans.» Même si sa mère n’y voit pas d’objection, la jeune fille n’a donc pas le droit d’être vaccinée avant de passer la barre des 12 ans. «Cela nous simplifierait la vie, autant à elle qu’à nous. Elle n’aurait plus de problèmes et si ça peut aider à enrayer l’épidémie pour qu’on puisse vivre normalement…», explique cette directrice d’un pôle jeunesse en mairie. Pourtant, elle n’a reçu aucune information de la part du collège et s’inquiète que sa fille soit la seule à être renvoyée à la maison, si elle était cas contact. Selon un sondage réalisé par Appinio, Amélie fait partie de cette majorité de parents (53 %) prêts à faire vacciner leur enfant.

La fille de Mathilde, 10 ans, va entrer en sixième à la rentrée. Mathilde

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

France – Vaimalama Chaves agressée par une «quinzaine de jeunes gars»

Publié26 septembre 2021, 13:00Miss France 2019 a vécu un terrible moment dans Paris. Les larmes aux yeux, l’ex-reine de...

Plus d'articles comme celui-ci