Football – Servette et la classe de Stevanovic terrassent Lucerne

A lire absolument

Publié22 août 2021, 18:24

Le club genevois a signé son deuxième succès de l’exercice grâce à son génial Bosnien, auteur d’un but et de deux passes décisives pour une victoire facile (4-1).

La joie légitime des Grenat.

Eric-Lafargue

Servette voulait profiter de la venue de Lucerne pour chasser les doutes qui le tenaillaient. Les Grenat y sont parvenus en dominant facilement une équipe de Suisse centrale dont l’insigne faiblesse peut faire craindre le pire à son entraîneur Fabio Celestini. Requinqués par leur succès en Coupe de Suisse à Saint-Prex (6-0), les Servettiens ont fait tout ce qu’il fallait pour signer leur deuxième succès de l’exercice et ainsi effacer, du moins partiellement, la baffe reçue à Bâle (5-1).

Trois éclairs de l’orfèvre Stevanovic ont suffi à classer l’affaire avant le thé déjà. Le No 9 genevois commençait son festival en déposant le cuir sur le chef de Cognat pour valider, déjà, la très nette supériorité des Grenat (16e). Avant cela, Kyei (12e) et Valls (14e) auraient déjà pu punir l’apathie lucernoise. Cinq minutes plus tard, Stevanovic combinait de superbe manière sur son flanc droit avec Cognat avant d’offrir l’opportunité à Antunes d’inscrire son premier but en Super League.

Après son triplé signé à Saint-Prex, le jeune homme de 21 ans justifiait la confiance d’Alain Geiger pour doubler la mise (21e). L’affaire était ensuite définitivement classée peu avant la pause quand Stevanovic y allait de son but, d’un plat du pied bien trop facile pour un homme de son talent (43e).

Dans ces conditions, inutile de préciser que la deuxième période n’a pas apporté beaucoup d’enseignements. Entre une équipe qui n’avait plus besoin d’en vouloir davantage et une autre tout simplement incapable de produire mieux que la misérable copie rendue, les buts de Rodelin (69e) et Ndiaye (78e) relevaient de l’anecdote.

On retiendra donc que Servette s’est remis dans le sens de la marche, sans oublier de souligner la maladresse crasse et potentiellement handicapante de Kyei devant le but. Les Genevois devront confirmer dimanche prochain sur la pelouse de Grasshopper. Face à un adversaire pas au mieux, mais moins moribond que Lucerne.

Servette – Lucerne 4-1 (3-0)

Stade de Genève, 4052 spectateurs. Arbitre: M. Cibelli.

Buts: 16e Cognat 1-0. 21e Antunes 2-0. 43e Stevanovic 3-0. 69e Rodelin 4-0. 78e Ndiaye 4-1.

Servette: Frick; Sauthier, Rouiller, Sasso, Clichy (78e Severin); Cognat (78e Schalk), Cespedes, Valls; Stevanovic (89e Diallo), Kyei (68e Oberlin), Antunes (68e Rodelin). Entraîneur: Alain Geiger.

Lucerne: Vasic; Grether, Burch, Domgjoni (46e Badstuber), Frydek; Tasar (78e Alounga), Gentner, Wehrmann (78e Emini), Ugrinic (89e Rupp); Sorgic, Ndiaye. Entraîneur:Fabio Celestini.

Notes: Servette sans Imeri, Fofana ni Deana (blessés). Lucerne sans Müller, Campo, Schürpf, Alabi, Ndenge (blessés), Schulz (suspendu) ni Farkas (malade). Avertissements: 31e Clichy. 61e Ugrinic.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Plus d'articles comme celui-ci