Berne – L’UDC bernoise condamnée pour son assemblée

A lire absolument

Après son assemblé du mardi 6 juillet dernier, l’UDC du canton de BErne a essuyé pas de critiques quant à la tenue de son assemblée dans la dans la Kreuzsaal de Belp. Des images et une vidéo ont montré des délégués qui ne respectaient guère les gestes barrières et beaucoup ne portaient pas de masque. Les organisateurs s’attendaient à recevoir quelque 180 personnes, mais au fin ce sont environ 400 qui se sont entassés dans cette salle.

Le directeur de la Santé du canton de Berne, l’UDC Pierre Alain Schnegg, était lui-même présent. Il a repris les chants avec le reste de l’assemblée, le classique «Bärnbiet», mais il portait au moins un masque.

Alertée par les images et vidéos qui ont circulé la police bernoise a ouvert une enquête pour déterminer si l’ordonnance Covid-19 avait été respectée. Apparemment non, puisque la presse alémanique le révèle jeudi, l’UDC bernois a été reconnu coupable par le Ministère public. Sa direction a reçu une ordonnance pénale en tant que responsable de l’organisation de la soirée. Le montant de l’amende n’a pas été dévoilé et l’UDC se donne le temps de savoir si elle va faire recours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Plus d'articles comme celui-ci