«Le dérèglement climatique a mis les pompiers dans une essoreuse»

A lire absolument

ENTRETIEN – Grégory Allione, à la tête de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, regarde les autres territoires «pour comprendre ce qui nous attend».

Grégory Allione est le président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, association qui rassemble quelque 280.000 soldats du feu, jeunes, volontaires, professionnels, militaires ou retraités.

LE FIGARO. – Des feux semblables à ceux du Var risquent-ils de se reproduire d’ici la fin de l’été?

Grégory ALLIONE. – Non seulement cette situation peut se reproduire, mais elle peut être encore plus catastrophique. Ce sont des conséquences humaines, matérielles et biologiques avec un impact sur toute la faune et la flore. Combien de temps faudra-t-il pour que la plaine des Maures reprenne vie? Le passage du feu plusieurs fois dans un temps court (la zone a déjà brûlé en 1962, 1979, et 2003, NDLR), cela lessive les sols, et si l’on continue de laisser brûler notre planète, ce sera le désert partout.

Si on doit en tirer les leçons, il faut regarder d’autres territoires pour comprendre ce qui nous attend. On a tout l’arc méditerranéen en feu, l’Allemagne était en feu au printemps avec

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

L’appel d’Emilie à Quentin Halys (2)

L'appel d'Emilie à Quentin Halys (2) mar 10/05/2022 - 08:21 L'appel d'Emilie à Quentin Halys (2)

Plus d'articles comme celui-ci