De quoi dépendent vraiment nos prises de décisions ?

A lire absolument

PSYCHOLOGIE – Les structures cérébrales impliquées dans la prise de décision peuvent être sous influence. Mieux vaut le savoir pour éviter les pièges…

On prend des centaines, voire des milliers de décisions chaque jour, et notre cerveau n’a qu’un temps infime pour répondre à la majorité d’entre elles. Peser le pour et le contre vaut pour les grandes décisions qui engagent notre avenir… mais aussi pour celles plus anodines, comme choisir entre fromage et dessert. «Plusieurs zones de notre cerveau s’activent et interagissent sous l’influence de facteurs susceptibles de faire varier la décision finale», confirme Mathias Pessiglione, directeur de recherche à l’Institut du cerveau à Paris et auteur du livre Les vacances de Momo Sapiens (Odile Jacob). Un livre très documenté sur ce qui se trame dans notre cerveau… et pourquoi la décision prise n’est peut-être pas la bonne, du moins en apparence. «Le cerveau a ses raisons que la raison ne connaît pas !», s’amuse le chercheur.

Parmi les acteurs incontournables de nos prises de décision, on peut compter sur notre cortex orbito-frontal, situé derrière le front. «Sa fonction est d’évaluer

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

la voir avec un logiciel

CPU, carte graphique, disques… Les composants de...

Plus d'articles comme celui-ci