Abidjan en alerte face à un cas de fièvre Ebola

A lire absolument

Le virus a été identifié chez une jeune fille en provenance de Guinée.

La Côte d’Ivoire n’avait plus été inquiétée par le virus Ebola depuis 1994 mais un cas a été officiellement recensé ce week-end à Abidjan. «Il est extrêmement préoccupant que cette épidémie ait été déclarée à Abidjan, une métropole de plus de 4 millions d’habitants», a estimé Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique.

Pour sa part le ministre de la Santé ivoirien, Pierre Demba, a tenu à rassurer la population: «Toutes les dispositions sont prises pour faire face à cette situation. Le dispositif sanitaire pour le contrôle de la maladie existe et a été éprouvé avec succès par le passé», a-t-il précisé lors d’une allocution sur la chaîne de télévision nationale, RTI. Voisine de la Guinée et du Liberia, la Côte d’Ivoire avait pourtant été épargnée lors de l’épidémie de 2014-2016 qui avait coûté la vie à plus de 11 000 personnes en Afrique de l’Ouest, dont 2 500 en Guinée.

La présence du virus a été confirmée par l’Institut Pasteur de Côte

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Football – Okoh et Rodriguez out: l’hécatombe continue pour la Suisse

Rien ne sera offert sur un plateau à l’équipe de Suisse sur la route d’une qualification pour la Coupe...

Plus d'articles comme celui-ci