Plongée vers de mystérieux anneaux sous-marins

A lire absolument

RÉCIT – L’expédition Gombessa 6 va tenter de comprendre l’origine de surprenantes structures circulaires, à 120 mètres de fond au large du Cap Corse.

Le séjour sera plus court que celui de Thomas Pesquet, mais les conditions de vie des plongeurs de l’expédition Gombessa 6 seront encore plus compliquées que celles du Français dans la Station spatiale internationale. L’explorateur français Laurent Ballesta et ses trois amis plongeurs, Antonin Guilbert, Thibault Rauby et Roberto Rinaldi, sont repartis ce jeudi à l’assaut des profondeurs. Entre leurs longues plongées d’exploration par 120 mètres de fond, les quatre membres de l’équipe resteront enfermés dans une capsule pressurisée de 5 mètres carrés et ceci durant 20 jours ; de quoi faire passer l’ISS pour un palace 5 étoiles.

Ce qui a convaincu l’équipe de subir de telles conditions extrêmes, c’est la volonté de percer les mystères d’étranges structures, parfaitement circulaires, découvertes en 2011 par des chercheurs de l’Ifremer dans le Parc naturel marin du Cap Corse et de l’Agriate, à environ 25 km des côtes. «Ces anneaux d’une trentaine de mètres de diamètre sont dits coralligènes,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Fichier DAT : qu’est-ce c’est, comment l’ouvrir ?

Sur votre PC, vous avez trouvé des...

Plus d'articles comme celui-ci