une situation catastrophique outre-mer et très tendue dans le sud de la France

A lire absolument

DÉCRYPTAGE – Moins de 18% des Martiniquais et Guadeloupéens sont complètement vaccinés, contre 56% de toute la population française.

«La crise sanitairen’est pas derrière nous», a répété ce mercredi 11 août le président de la République Emmanuel Macron. Force est de constater que la lecture des indicateurs épidémiques lui donne raison. Le rythme des contaminations a certes ralenti depuis le début du mois d’août après une trajectoire fulgurante en juillet, mais les hospitalisations et les admissions en réanimation sont toujours à la hausse. La situation est catastrophique dans les Antilles, avec un taux d’incidence de 1 855 cas pour 100.000 habitants en Guadeloupe (calculé sur sept jours glissants). Les hôpitaux ont explosé leur capacité d’accueil puisque le taux d’occupation des services de soins intensifs est de 174 % en Guadeloupe et 230 % en Martinique. L’évolution n’est pas aussi inquiétante en métropole, mais la hausse des hospitalisations a conduit le gouvernement à déclarer un plan blanc en Corse, dans le PACA, en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine. Ce dispositif permet de débloquer des moyens supplémentaires,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Les «espoirs déçus» du G20 pèsent sur le début de la COP26

EN IMAGES - Démarrée ce dimanche, la COP26 se tiendra jusqu'au 12 novembre à Glasgow, en Écosse. Elle sera...

Plus d'articles comme celui-ci