une situation critique dans une grande partie de l’outre-mer

A lire absolument

DÉCRYPTAGE – Le variant Delta, qui avait jusqu’alors épargné ces territoires, est désormais majoritaire dans les départements d’outre-mer.

La situation de l’épidémie de Covid-19 est dramatique aux Antilles, avec des niveaux de contamination inédits jusque-là en France. Mais c’est l’ensemble des régions et des départements d’outre-mer qui sont touchés par cette reprise épidémique. En Guyane, Guadeloupe et Martinique, le taux de vaccination reste très faible, et explique en grande partie la flambée actuelle sur les deux îles. À peine plus de 20 % des populations y ont reçu leurs deux doses de vaccin.

Le variant Delta (indien), qui jusque-là avait épargné ces territoires, est désormais majoritaire partout. Selon les données de Santé publique France, il pèse plus de 50 % des contaminations en Martinique, 60 % en Guyane et à La Réunion, et 90 % en Guadeloupe et à Mayotte. Le taux de reproduction du virus, le R effectif, est ainsi particulièrement élevé en Guadeloupe, où il atteint les 2,2, des niveaux inédits depuis mars 2020. Le nombre de cas double ainsi tous les cinq jours.

En Martinique, qui a mis en place un premier confinement

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Angleterre – L’explosion d’un taxi devant un hôpital de Liverpool fait un mort

Publié14 novembre 2021, 18:31À Liverpool, un véhicule a explosé dimanche matin, faisant un mort et un blessé. Par précaution,...

Plus d'articles comme celui-ci