«Il ne faut pas que le Covid long devienne une maladie chronique»

A lire absolument

ENTRETIEN – Le docteur Barizien, à l’origine du programme «Réhab-Covid» de l’hôpital Foch à Suresnes, alerte sur les risques sociétaux et financiers de cette forme prolongée du Covid-19.

Le docteur Nicolas Barizien est médecin du sport et rééducateur, chef du service de médecine physique et de réadaptation de l’hôpital Foch de Suresnes, où il a créé le programme «Réhab-Covid». Depuis juin 2020, il prend en charge les patients atteints de Covid long. Il fait également partie du collège d’experts de la Haute autorité de Santé (HAS) et participe à la rédaction des recommandations professionnelles du parcours de soins Covid long pour l’Agence régionale de santé Île de France. Il est coauteur, avec le docteur Laurent Uzan et la journaliste Marie-Pierre Samitier, de Covid long, comment s’en sortir (éditions Marabout), qui paraîtra le 1er septembre en librairies.

LE FIGARO.- Vous suivez de près le Covid long depuis juin 2020. Quel est le profil type d’une personne atteinte d’une forme prolongée du Covid-19 ?

Docteur Nicolas BARIZIEN.- Ceux qui développent des Covid longs sont généralement des personnes qui ont contracté une forme légère du virus, c’est-à-dire pas d’hospitalisation

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Football – Un joueur pro frappe son chat et se dit «désolé»

Publié8 février 2022, 15:08Kurt Zouma a été filmé en train de frapper son chat. Le défenseur de West Ham...

Plus d'articles comme celui-ci