Avec le réchauffement climatique, les incendies «zombies» se multiplient en Arctique

A lire absolument

TRÉSORS ET FLÉAUX DU PERMAFROST (5/6) – Ces feux «zombies» couvent durant tout l’hiver dans le sol tourbeux, pour ressurgir une fois la neige fondue. Et le réchauffement climatique pourrait accentuer ces phénomènes difficiles à surveiller et anticiper.

Il occupe un cinquième de la surface terrestre et enserre les hautes latitudes de ses mains de glace. Mais le géant fragile est capable, s’il dégèle, du pire (libérer des gaz à effet de serre, des virus enfouis depuis des millénaires, déverser son eau douce dans les océans) comme du meilleur (dévoiler des trésors archéologiques). Voyage au cœur du permafrost.

Pendant tout l’hiver, en arctique, certains feux de forêts disparaissent sous une épaisse couche de neige avant de«ressusciter»au printemps, comme par magie. Ces incendies «zombies», plus sobrement appelés «feux hivernants» par les scientifiques («overwintering fires», en anglais), ne sont pas étudiés depuis très longtemps. Mais ils pourraient être de plus en plus nombreux à mesure que le climat se réchauffe, avertit une récente étude parue en mai dans la revue Nature. Son dernier auteur, Sander Veraverbeke, est un jeune scientifique belge, professeur associé à la Vrije Universiteit d’Amsterdam. Il fut le premier à s’intéresser sérieusement

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Un marabout promet le retour de l’être aimé pour… 21 000 francs!

Publié7 octobre 2021, 19:26Un prétendu médium a commencé par faire additionner à son client son année de naissance et...

Plus d'articles comme celui-ci