un «dôme de chaleur» probablement aggravé par le dérèglement climatique

A lire absolument

Des températures exceptionnelles culminant à 49,5°C ont été enregistrées près de Vancouver, rappelant les pics de chaleur ayant touché l’Europe continentale à l’été 2019.

La vague de chaleur exceptionnelle qui touche le nord-ouest de l’Amérique du Nord devrait durer au moins jusqu’à la fin de la semaine, a prévenu mardi 29 juin l’Organisation météorologique mondiale (OMM), l’agence des Nations unies qui dresse le bilan de juin 2021 «exceptionnellement chaud». Ce n’est pas ordinaire. Une sorte de « dôme de chaleur », décrit par les météorologues, s’est abattu sur la région et remonte jusqu’au cercle arctique. Un record de température de 49,5°C a été mesuré mardi au Canada, à Lytton, près de Vancouver, battant le précédent record de 46,9°C mesuré la veille, qui dépassait déjà le record absolu enregistré dans le pays. La Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale) et la police de la ville de Vancouver ont annoncé séparément qu’au moins 134 personnes sont décédées subitement depuis vendredi dans la région de la métropole canadienne de la côte du Pacifique. «Vancouver n’a jamais connu une telle chaleur et, malheureusement, des dizaines de personnes

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Game Awards 2021 : date, catégories, nominés, annonces

GAME AWARDS 2021. La cérémonie des Game...

Plus d'articles comme celui-ci