Le secret du pliage des protéines dévoilé par Google

A lire absolument

Une intelligence artificielle de Google arrive à prédire la structure 3D d’à peu près n’importe quelle molécule codée par le génome humain. Une avancée majeure qui ouvre un champ des possibles considérable.

«Incroyable», «révolutionnaire», «bluffant»… Quand ils évoquent la plateforme AlphaFold, dévoilée il y a quelques jours par DeepMind (une fililale d’Alphabet, maison mère de Google), les spécialistes ne manquent pas de superlatifs. Cet outil d’intelligence artificielle est capable de prédire la structure de la quasi-totalité des protéines codées par le génome humain. De quoi ouvrir de nouvelles perspectives notamment en médecine, la plupart des produits thérapeutiques ayant pour cible des protéines. Après la publication du génome humain en 2003, la mise à disposition de la quasi-totalité de ce «protéome» humain pourrait marquer un nouveau tournant pour la recherche biomédicale.

Constituants fondamentaux des êtres vivants, les protéines régulent le fonctionnement de chacune de nos cellules. Elles sont essentielles à toute fonction biologique, de la digestion à la communication neuronale en passant par la reproduction. Enzymes, hormones, récepteurs, transporteurs… Les protéines sont partout.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Royaume-Uni – La reine Elizabeth II souhaite que Camilla devienne reine consort

Publié6 février 2022, 00:21La reine Elizabeth II, qui fêtera dimanche le 70e anniversaire de son accession au trône, souhaite que Camilla...

Plus d'articles comme celui-ci