la France pourrait-elle connaître des pics de température à 50°C ?

A lire absolument

DÉCRYPTAGE – Le continent nord-américain connaît des records de chaleur exceptionnels frôlant les 50°C au Canada. En France métropolitaine, le thermomètre a atteint une température record de 46°C il y a deux ans.

Un «dôme de chaleur» recouvre depuis plusieurs jours une partie de l’est du Canada et des États-Unis. Ce phénomène météorologique induit de très fortes chaleurs frôlant les 50°C. Le village de Lytton a ainsi explosé le record de température maximale enregistré au Canada indiquant 49,6°C, mardi 29 juin.

Ce phénomène pourrait-il se produire en France ? Le dernier record de chaleur remonte au 28 juin 2019 : la température était montée à 45,9°C dans le village de Vérargues (Hérault), dépassant le précédent record de la canicule de 2003 (44,1°C dans le Gard). Le mercure pourrait-il atteindre la barre symbolique des 50°C sur le territoire ? Pour Fabio d’Andrea, chercheur du CNRS au Laboratoire de météorologie dynamique, cela ne fait guère de doute. D’abord, «il y a toujours une probabilité qu’un record soit battu», précise-t-il. Ensuite, «on observe que les scénarios optimistes sur l’augmentation des températures moyennes du début de la décennie ont été dépassés ces dernières années

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Philippines – «C’est un cirque»: la saison électorale est lancée

Publié1 octobre 2021, 08:31Des personnalités politiques mais aussi des célébrités du petit écran ou un détenu sont parmi des...

Plus d'articles comme celui-ci