est-il dangereux d’aller en discothèque, comme l’affirme le président du Conseil scientifique ?

A lire absolument

LA VÉRIFICATION – Ouvertes depuis le début du mois de juillet, les boîtes de nuit ont vu apparaître plusieurs clusters. Avec la reprise épidémique et la propagation fulgurante du variant delta, leur saison estivale est compromise d’après Jean-François Delfraissy.

LA QUESTION. De la musique et des nightclubbers qui s’amusent jusqu’au bout de la nuit… Après 17 mois de fermeture, le 9 juillet, les boîtes de nuit ont pu rouvrir leurs portes… Malheureusement, le variant delta est rapidement venu couper le son dans plusieurs établissements. 78 cas positifs à Lille, 44 à Charmes dans les Vosges, 85 dans le Doubs, 123 à Bordeaux… De fait, comme les clusters se multiplient, ils font planer une ombre sur l’avenir des boîtes de nuit . «Oui, il est dangereux d’aller danser en discothèque», a averti lundi 26 juillet, Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique.

Interrogé sur BFMTV, il a tenu à rappeler le risque sanitaire de vivre une nuit dans un petit espace confiné, où les corps sont trop rapprochés pour respecter les distanciations sociales. «C’est un endroit à risque», a-t-il continué avant de préciser «à condition de respecter le passe sanitaire». Une tension également soulevée par Jean Castex, invité mercredi dernier sur TF1. «Ce

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Comment envoyer un mail avec accusé de réception dans Gmail

Il n'y pas d'accusé de réception dans...

Plus d'articles comme celui-ci