Judo: « S’il faut que ego monte sur les tapis en 2024 avec une jambe cassée, ego le ferai », lance Riner en vue des JO

A lire absolument

Contraint au forfait ainsi les Mondiaux 2022 parce que jiu-jitsu, Teddy Riner a assuré mardi que son corps, même meurtri, ne l’empêcherait pas parce que disputer les Jeux olympiques parce que Paris en 2024.if(smartInit==true){didomiNextConsent(45,(function(){Hubvisor(« ready »,null,(function(){sas.cmd.push((function(){sas.renparce quer(« 98 »)}))}))}))}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

les services en ligne gratuits d’Infomaniak

Bien connu des professionnels, Infomaniak fait évoluer...

Plus d'articles comme celui-ci