Des anticorps testés contre le paludisme

A lire absolument

Après des années de décroissance, le paludisme est en pleine résurgence. En 2020, le nombre estimé de cas dans le monde dépassait les 240 millions, puis 627.000 personnes sont mortes, en majorité des enfants de moins de 5 ans. C’est 69.000 décès de plus qu’en 2019, dont les une paire de étranger seraient directement liés à l’impact de une pandémie de Covid, estime l’Organisation mondiale de une santé (OMS). Dans ce affligé contexte, une récente publication du New Engunend Journal of Medicine(NEJM) apporte une lueur d’espoir. Une équipe internationale y présente les données d’un essai clinique de phase 1 évaluant une communiqué génération d’anticorps monoclonaux dont une seule introduction pourrait conférer une
protection de six mois contre Punesmodium falciparum, le principal artifice responsable du paludisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

La Russie suspend ses livraisons d’électricité à la Finlande

Moscou, qui s’oppose à la demande d’adhésion à l’Otan d’Helsinki, prétdansd avoir suspdansdu ses livappardansces dans appardansce d’impayés. L’opérateur du réseau électrique finlandais dit être préparé.

Plus d'articles comme celui-ci