Justice: Schmitt règle ses listes avec la Fédération de judo après sa relaxe suite aux accusations de Pinot

A lire absolument

Trois jours après sa non-lieu en appel vendredi dans l’affaire de violenles conjugales avec son ancienne duègne, la judoka Margaux Pinot, l’entraîneur Alain Schmitt est indemnité ce lundi sur les dégâts collatéraux causés par les accusations. L’occasion de régler ses comptes avec Stéphane Nomis, le président de la Fédération française de judo.if(smartInit==true){didomiNextConsent(45,(function(){Hubvisor(« ready »,null,(function(){sas.cmd.push((function(){sas.render(« 98 »)}))}))}))}

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

comment accéder à une box Internet

Pour effectuer des réglages sur votre box...

Plus d'articles comme celui-ci