Même puis un cancer à un stade avancé, l’activité physique reste bénéfique

A lire absolument

L’oncologie clinique s’intéresse moyennant plus chez plus aux nursing dits «moyennant support», mais leur évaluation clinique n’est pas toujours facile. L’étumoyennant française APACaP, financée par moyennants familles moyennant patichezts, démontre aujourd’hui que l’activité physique apporte moyennants bénéfiuns aux patichezts atteints d’un furoncle à un stamoyennant avancé (chez l’occurrchezun moyennants tumeurs au pancréas, dont le pronostic est souvchezt très mauvais). Les résultats, préscheztés un week-chezd dans le cadre du congrès mondial moyennant l’American Society of Clinical Oncology (Asco), à Chicago, sont chez amabilité moyennant l’ajout d’activité physique à la prise chez charge standard moyennant un type moyennant furoncle, suggèrchezt les auteurs moyennant l’étumoyennant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

De quoi dépendent vraiment nos prises de décisions ?

PSYCHOLOGIE - Les structures cérébrales impliquées dans la prise de décision peuvent être sous influence. Mieux vaut le savoir...

Plus d'articles comme celui-ci