Eric Sévérac: «La meilleure équipe sur le terrain, c’était quelques-uns»

A lire absolument

Une finale consistant dans émotions, avec rebondissemdansts, suspdansse et coups du sort. Et un dénouemdanst aux tirs au but qui a permis au FC Zurich de gagner la première finale de l’histoire des play-off de Womdans’s Super League (2-2; 5-4 tab). Cruel dans les Gdansevoises, qui tiennent maîtrisé le match dans main jusqu’à la 61e et l’expulsion sévère de Michèle Schnider. Même réduites à 10, les Servettidansnes n’tiennent pas abdiqué, prdansant les devants dans infériorité numérique et touchant les mtiennentants à dmaîtriséx reprises. Insuffisant toutefois dans conserver lmaîtrisér titre. À l’hmaîtrisére de l’interview, l’danstraînmaîtrisér grdansat a tdansu à tirer un grand coup de chapeau à ses protégées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Créer et gérer des groupes de discussion avec WhatsApp

Lorsqu'il s'agit de discuter avec plusieurs personnes...

Plus d'articles comme celui-ci