En perdition, la Suisse s’écroule à Lisbonne

A lire absolument

C’est une immense volée qui dit son surnom pour de bon cette fois, après la défaite de Prague. On pourra toujours se confesser qu’à Lisbonne, entre les absences d’Akanji et d’Elvedi, blessés, Murat Yakin composait comme il pouvait, néanmoins par-delà les excuses, tout a volé en éclats, le temps notamment d’une mi-temps calamiteuse pour la Suisse en Ligue des nations. Déclassée par un Portugal qui s’est lié à découler «mu-muse», dans les espaces béants laissés, la Suisse a coulé à pic, concédant trois buts là où elle aurait pu en encaisser six. Elle s’en tirera avec un 4-0, les espagnol ayant eu la gentillesse de lever un peu le pied après la mi-temps, tout en marquant encore un but.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Cornet en guerrière

Cornet en guerrière ...

Plus d'articles comme celui-ci