Vis ma vie avec une maladie intestinale chronique

A lire absolument

Pendant une journée, notre journaliste s’est glissée dans la peau d’un patient souffrant de rectocolite hémorragique. Une expérience perturbante…

Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler de moi. Ou plus exactement, partager avec vous une journée passée dans la peau d’une personne atteinte d’une maladie (pas si) rare et extrêmement invalidante, la rectocolite hémorragique, une des deux maladies inflammatoires chroniques de l’intestin avec la maladie de Crohn. À elles deux, ces maladies touchent 250.000 personnes en France et se caractérisent par une inflammation d’une partie du tube digestif. Résultat: lésions intestinales, diarrhées, douleurs abdominales et même lésions de l’anus. Ces «MICI», comme les appellent les médecins, évoluent par poussées inflammatoires de durée et de fréquence extrêmement variables, qui alternent avec des phases de rémission. Mais elles sont mal appréhendées par les soignants et l’entourage, qui ne comprennent pas l’inconfort qu’elles procurent. C’est pourquoi j’ai accepté de participer au programme interactif «In their Shoes» mis au point par le laboratoire Takeda. Une plongée dans le quotidien…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Tir mortel sur un tournage – Le mari de la victime «en colère» contre Alec Baldwin

Publié24 février 2022, 02:32L’époux de la cinéaste tuée par le tir d’un revolver sur le tournage du film «Rust»...

Plus d'articles comme celui-ci