«La France est une grande nation polaire»

A lire absolument

ENTRETIEN – Dévoilée mardi, la première Stratégie polaire française entend mieux financer la recherche et renforcer la présence française dans les pôles, explique Olivier Poivre d’Arvor, ambassadeur pour les pôles et les enjeux maritimes.

«Équilibrer les extrêmes». Vaste objectif de la première Stratégie polaire française, présentée mardi. Autrefois «inaccessibles, immaculés et inexploitables», l’Arctique (le pôle Nord) et l’Antarctique (le pôle Sud) sont devenus les lieux d’enjeux majeurs, scientifiques, économiques et géopolitiques. Ils sont fragilisés par le réchauffement du climat et les appétits s’y aiguisent. La France entend donc renforcer sa voix dans le grand concert des nations polaires. Le Comité interministériel de la mer ajoutera les pôles à ses prérogatives et la recherche scientifique disposera de budgets renforcés. Enfin, «sans baisser la garde en Antarctique» qui doit être mieux protégé, il faut «tripler les moyens consacrés à l’Arctique» et y renforcer notre présence. Olivier Poivre d’Arvor, ambassadeur pour les pôles, détaille auprès du Figaro les ambitions françaises.

LE FIGARO. – Est-il crédible d’annoncer une stratégie polaire française à cinq jours du premier tour de l’élection présidentielle?

Olivier…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Philippines – Plus de 20 morts suite au passage du typhon Rai

Publié18 décembre 2021, 05:23Le typhon Rai qui a frappé les Philippines vendredi. Plus de 300’000 personnes ont dû fuir...

Plus d'articles comme celui-ci