les pistes pour réduire l’empreinte carbone du secteur agricole

A lire absolument

Selon le rapport du Giec publié ce lundi, l’agriculture représente 22 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Deux grandes voies se dessinent pour réduire l’empreinte carbone du secteur agricole. La première mise sur l’optimisation des modes de production pour réduire le recours aux engrais de synthèse et l’impact de l’élevage. La seconde suppose une remise en cause plus profonde du système, passant par un changement de nos habitudes alimentaires.

Selon le rapport du Giec publié ce lundi, l’agriculture représente 22 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, en comptant les rejets liés aux cultures, à l’élevage et à la déforestation. Son empreinte a continué à augmenter ces dernières années, et la croissance de la population mondiale (estimée entre 8,5 et 9,7 milliards d’individus en 2050) va encore accroître à l’avenir la demande alimentaire. «La décarbonation du secteur doit en outre être pensée en tenant compte de la préservation indispensable de la biodiversité, ainsi que des hausses de températures et des variations de la pluviométrie dues au changement climatique, qui vont peser négativement…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Corée du Nord – Pyongyang a tiré un projectile non identifié, selon Séoul

Publié5 janvier 2022, 01:15La Corée du Nord a tiré dans la mer mercredi, selon l’armée sud-coréenne, son premier projectile...

Plus d'articles comme celui-ci