Assemblée générale ordinaire convoquée extraordinairement : la réforme de la licence adoptée

A lire absolument

Organisée à Roland-Garros sur une demi-journée, cette Assemblée générale ordinaire (convoquée extraordinairement) a vu son déroulement rythmé par des exposés et des votes. Outre le discours d’ouverture du présidant de la FFT Gilles Moretton, axé sur le bilan de la première année de la gouvernance, Amélie Mauresmo, directrice du tournoi de Roland-Garros, a présenté sa vision de l’édition 2022, avec un focus sur la programmation qui se veut « sportive, ambitieuse et novatrice. »   

Les délégués du tennis français ont ensuite été invités à se prononcer sur une modification relative à la licence C (club) en vue de la création de 3 catégories de licences : Licence C/Multi-raquettes ; Licence C/Padel et Licence C/Beach tennis.  Cette résolution a été adoptée avec 81,32 % des voix. Dans la foulée, les tarifs pour ces 3 catégories de licences pour 2023 (32 € pour la première et 20 € pour les 2 autres) ont été approuvés avec 81,95 % des voix.  

Nouveauté : pour chacune de ces licences, les clubs obtiendront un reversement d’une part de la licence : 3 € pour la ‘’Multi-raquette’’, 2 € pour la ‘’Padel’ et autant pour la ‘’Beach’’.  

(2/2) ➡️ Nouveaux avantages partenaires
➕ Nouveau nom pour la licence FFT actuelle, qui devient la licence « multi-raquettes » (celle qui permet toutes nos pratiques: tennis, paratennis, padel, beach et courte paume)
🆕Pour la 1️⃣ère fois, un intéressement club sur chaque licence ! pic.twitter.com/YtJg5weQWZ

— FFT (@FFTennis) April 2, 2022

Au programme également une élection partielle au Conseil supérieur du tennis : à la suite d’une démission au sein de cette instance, Alexandra Merigot a été élue pour occuper le poste vacant.  

Par ailleurs, une série d’interventions se sont succédé au cours de ce rassemblement. Ainsi, par visioconférence, le DTN Nicolas Escudé (positif au Covid) a présenté sa vision stratégique à 2024, intitulée ‘’Haut-niveau : pour un nouvel élan collectif’’.  

Pour sa part, le nouveau directeur du Rolex Paris Masters Cédric Pioline s’est attardé sur le Masters 1000 parisien, rappelant la catégorie à laquelle il appartient, son financement, sa fréquentation, ses axes de développent….  

Enfin, Arnaud Di Pasquale, directeur de la mission Padel, a effectué un point étape de la discipline dont il a la charge, mais également partagé son enthousiasme pour cette pratique en plein essor.     

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Changements climatiques – L’ONU crée un nouveau poste en vue de la COP 26

Publié8 octobre 2021, 17:46L’ONU vient de créer le poste de rapporteur sur les droits humains face au changement climatique....

Plus d'articles comme celui-ci