Les mammifères n’ont pas dominé grâce à la taille de leur cerveau

A lire absolument

Après l’extinction des dinosaures, les mammifères ont vu leur corps grandir plus vite que leur crâne.

Les dinosaures dominaient le monde grâce à leur taille démesurée et, quand ils ont disparu, les mammifères les ont remplacés au sommet du vivant. Était-ce grâce à leur intelligence? Cette idée, certes schématique, a longtemps dominé, mais elle est de plus en plus remise en cause. Une équipe internationale vient ainsi de montrer que les premiers mammifères à s’imposer après la chute des dinosaures n’étaient pas forcément aussi malins qu’on a pu l’imaginer (Science, 31 mars 2022).

Il y a 66 millions d’années, la planète vivait un des pires épisodes d’extinction d’espèces de son histoire. Suite à la chute d’une météorite, les dinosaures non aviaires disparaissaient, tout comme plus de 70 % des êtres vivants. Avant ce cataclysme, les mammifères ont vécu pendant des millions d’années dans un milieu très hostile à la merci de super-prédateurs, un contexte très difficile qui a favorisé les animaux de petite taille. «Certains mammifères mangeaient tout de même des dinosaures, nuance Ornella Bertrand…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Transférer sans fil des fichiers entre PC avec Windows 10

Nul besoin de manipulations complexes pour copier...

Plus d'articles comme celui-ci