Trouver des bornes de recharge pour voitures électriques

A lire absolument

Il n’est pas toujours simple de trouver une station pour recharger la batterie d’un véhicule électrique, en France comme en Europe. Heureusement, il existe des applications gratuites pour localiser des bornes de recharge fonctionnelles.

Sommaire

Un casse-tête. Un calvaire. Ces mots puissants résument la situation dans laquelle se trouvent les propriétaires de véhicules électriques qui n’ont pas la possibilité de charger leur batterie à domicile. Pour l’utilisateur qui n’habite pas dans une métropole avec des places dédiées (Paris par exemple fonctionne avec une carte d’abonnement annuel), trouver une borne de recharge pour véhicule électrique tourne vite à l’obsession. Peur de ne pas trouver une place libre, peur de trouver une borne hors service ou avec un connecteur inapproprié… Les voitures électriques ont en effet des connecteurs presque aussi nombreux et compliqués que les smartphones : CHAdeMo, prise domestique, type 2, CCS Combo 2…

Il s’agit donc de résoudre une équation simple : trouver une prise libre et fonctionnelle avec le bon connecteur et la puissance de charge escomptée pour recharger plus ou moins rapidement. Là où l’équation se complique, c’est qu’il faut dans le même temps trouver une borne compatible avec la carte de recharge que l’utilisateur possède dans son portefeuille. Les réseaux de recharge fonctionnent en effet avec des badges RFID qui permettent d’actionner la borne électrique. Rares sont celles qui peuvent être activées avec une simple carte de crédit.

Heureusement, des agrégateurs de contenu existent. Ce sont eux qui viennent à la rescousse de l’automobiliste. Disponibles sous forme d’applis gratuites (Android et iOS), ces agrégateurs fonctionnent avec les données envoyées par les différents réseaux de recharge. Un bémol toutefois, si la communication entre la borne et l’appli ne se fait pas, si les remontées d’informations de l’opérateur ne sont pas à jour, ce qui s’affiche sur l’appli n’est pas forcément en temps réel. Ces paramètres à garder en mémoire expliquent que les applis ne sont jamais fiables à 100%. Néanmoins, voici une sélection de quelques applis qui permettent de trouver une borne de recharge pour véhicules électriques.

Chargemap : la plus populaire

Sortie en 2012, Chargemap revendique plus de 500 000 téléchargements et recense 450 000 points de charge en France métropolitaine, en outremer (Guadeloupe, Martinique, Nouvelle-Calédonie) et en Europe. L’application affiche une carte de toutes les bornes autour de votre position dans un rayon de vingt kilomètres environ et offre la possibilité de filtrer le type de connecteur et sa puissance (domestique, type 2, CHAdeMO…), le type d’emplacement (aire d’autoroute, borne gratuite, disponible 24/24, toilettes à proximité, service de restauration…). La disponibilité d’une borne est matérialisée par un une pastille verte lorsqu’au moins un connecteur de la zone est disponible et rouge lorsque tous les connecteurs sont occupés.

Les icônes grises et barrées en rouge correspondent aux connecteurs hors-service.  L’onglet  »communauté’ est accessible à tous les utilisateurs mais seuls ceux inscrits par mail et identifiés peuvent déposer des photos et/ou un petit commentaire sur l’état récent de la borne. En version bêta, possibilité de planifier un itinéraire longue distance en fonction du modèle de véhicule électrique et des préférences usager (péage, vitesse maximale, autoroute). L’appli fonctionne aussi aux Etats-Unis, au Canada, au Mexique, en Amérique du sud, dans un certain nombre de pays d’Asie ainsi que dans le Pacifique sud (Australie, Nouvelle-Zélande).

Télécharger Chargemap pour Android

Télécharger Chargemap pour iOS

Chargepoint : priorité à la proximité

Une adresse tapée dans la barre de recherche et une carte interactive s’affiche. Idem en géolocalisation. Les résultats sont filtrés en fonction de vos préférences : type de connecteur, vitesse de chargement, disponibilité, estimation de prix, type de réseau. Le GPS installé par défaut sur le smartphone vous guide jusqu’à la borne. En cliquant sur la pastille qui représente la borne, des informations s’affichent : sa disponibilité ou son usage par un autre véhicule, le nom du réseau gestionnaire, le prix éventuel, la puissance de recharge. L’application permet aussi de démarrer la recharge si le réseau est compatible. En ayant créé un compte, vous pouvez déposer un avis, poster une photo ou ajouter la borne dans vos favoris. Lorsqu’une borne qui vous intéresse se libère, une notification vous est envoyée si vous le souhaitez. L’appli fonctionne dans les pays de l’Union européenne, au Royaume-Uni, en Russie et aux Etats-Unis. A domicile, elle permet de programmer l’heure et le temps de charge. En revanche, il est impossible de définir un itinéraire et de visualiser sur la carte les emplacements des bornes sur le trajet prévu.

Télécharger Chargepoint pour Android

Télécharger Chargepoint pour iOS

Nextcharge : surtout pour les bornes en Europe 

Vert lorsque la borne à proximité est libre, orange lorsqu’elle est occupée : Nextcharge revendique de pouvoir trouver facilement une borne parmi 200 000 stations de recharge disponibles sur le territoire français. Un filtre s’opère selon des critères définis par vos soins: vitesse de charge, type de prise proposé. Un calcul d’itinéraire est possible en rentrant toutes les données de votre véhicule : marque et modèle, nombre de personnes à bord, estimation du poids des passagers et des bagages, vitesse maximale, péages ou non, autoroutes ou non. Le trajet s’affiche avec les stops référencés pour vous recharger et le coût estimé. En revanche, avoir des notions d’anglais est un minimum, le guide étant en anglais. Le filtre des connecteurs contient lui aussi des appareils non utilisés en France, ce qui n’est pas illogique, étant donné que les bornes du réseau Nextcharge sont nettement plus déployées en Europe qu’en France.

Télécharger Nextcharge pour Android

Télécharger Nextcharge pour iOS

PlugShare : un maximum de bornes de recharge

PlugShare se revendique comme « la carte de recharge publique la plus précise et la plus complète au monde, avec des stations de tous les principaux réseaux d’Amérique du Nord, d’Europe et d’une grande partie du monde ». 533 000 bornes de recharge y sont donc recensées. Le filtre s’actionne par type de connecteur, notamment pour trouver des superchargeurs Tesla, CHAdeMO et CCS. L’appli s’appuie sur sa communauté de conducteurs qui fournissent des critiques des stations de recharge et téléchargent des photos pour aider les autres usagers. Une notification vous est envoyée dès lors qu’une nouvelle borne est installée aux alentours de vos trajets favoris. L’appli possède un planificateur de voyage et le paiement Pay with PlugShare si les emplacements l’autorisent. 

Télécharger PlugShare pour Android

Télécharger PlugShare pour iOS

Chargeprice : le prix du plein électrique

Recharger un véhicule électrique c’est bien. Maitriser le coût de la recharge, c’est encore mieux. Avec quel opérateur la recharge est-elle la moins chère ? Si trouver une borne fonctionnelle est parfois un casse-tête, en comprendre le prix est non moins casse-tête : les opérateurs facturent en kilowattheures (Kwh), en minutes, en session ou en forfait, avec un forfait de taux d’occupation ou pas, avec des tarifs diurnes différents des nocturnes… ce qui rend toute comparaison extrêmement compliquée. C’est pour corriger ces biais que Chargeprice calcule durée de recharge et prix, ce qui vous permet de sortir le badge RFID du réseau le moins cher selon ceux que vous possédez ou de vous connecter par QR code si la borne en offre la possibilité. Un filtre vous permet de trouver une borne selon sa vitesse de recharge : normale, rapide ou accélérée et selon la localisation. Ce sont les utilisateurs qui signalent les prix incorrects.  

Télécharger Chargeprice pour Android

Télécharger Chargeprice pour iOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Nucléaire iranien – Washington croit à une reprise rapide des négociations avec Téhéran

Publié5 octobre 2021, 06:34Téhéran a annoncé vendredi envisager une reprise avant début novembre des négociations à propos de l’accord...

Plus d'articles comme celui-ci