en France, les cas augmentent mais l’impact sur l’hôpital reste limité

A lire absolument

DÉCRYPTAGE – L’heure n’est pas à la panique mais le doute demeure concernant les mois à venir.

L’actualité l’a relégué au second plan. Pour autant, le Covid-19 est loin d’être de l’histoire ancienne. Emmanuel Macron a présidé mardi un nouveau Conseil de défense sanitaire alors que le nombre de contaminations poursuit sa hausse, avec près de 130.000 nouveaux cas quotidiens en moyenne sur sept jours (+ 43 % par rapport à la semaine précédente). Tout le territoire métropolitain est concerné, la Bretagne enregistrant la plus forte incidence, et aucune classe d’âge n’est non plus épargnée. Les plus jeunes – davantage testés – sont particulièrement touchés par cette hausse, notamment les écoliers et les collégiens (1880 cas pour 100.000 habitants chez les 11-14 ans), qui ont tombé le masque depuis la rentrée des vacances d’hiver. Résultat: plus de 3000 classes fermées vendredi dernier, selon le ministère de l’Éducation nationale, et des enseignants qui ne savent plus trop s’ils doivent porter le masque ou non, encourager leurs élèves à le garder ou pas…

«De manière factuelle, l’épidémie…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Football en Italie – Choc sans vainqueur entre l’Inter et l’Atalanta, l’AC Milan en tête

Publié25 septembre 2021, 21:22Les champions en titre ont partagé les points avec la formation de Remo Freuler (2-2). Les...

Plus d'articles comme celui-ci