Dépister les premiers signes de fragilité des seniors pour préserver l’autonomie

A lire absolument

DÉCRYPTAGE – La France expérimente un programme visant à réduire la dépendance liée au vieillissement.

«Avez-vous perdu l’appétit récemment? Avez-vous des troubles de l’orientation? Parvenez-vous à vous relever cinq fois d’une chaise sans vous aider des bras en moins de 14 secondes?» Le questionnaire du programme Icope (pour Integrated Care for Older People, «soins intégrés pour les personnes âgées») est volontairement simple, et très court. En dix minutes, ce questionnaire mis au point par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) permet d’évaluer les capacités d’une personne dans six domaines clés sollicités au quotidien: l’audition, la cognition, le bien-être psychique, la nutrition, la mobilité et la vision.

Six «fonctions» identifiées par l’OMS sur la base de nombreuses études scientifiques comme étant essentielles au maintien de l’autonomie. «On peut définir cet état non pas par l’absence de maladie, mais par la capacité, pour une personne, de faire ce qu’elle souhaite, qu’il s’agisse de continuer à travailler, d’aller chercher ses petits-enfants à l’école ou de conduire pour faire…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

France – Démantèlement d’un réseau de cambrioleurs sur la Côte d’Azur

Publié22 septembre 2021, 20:33Onze personnes ont été identifiées dans cette organisation qui serait impliquée dans une quinzaine de casses...

Plus d'articles comme celui-ci