Smartphone Nothing : rien à déclarer

A lire absolument

La jeune marque Nothing, qui ambitionne de devenir un nouvel Apple, vient de dévoiler les contours d’un premier smartphone Android qui sortira dans quelques mois. Mais la promesse, encore très floue, ne repose sur rien…

Après les très réussis écouteurs Ear (1) sortis l’an passé (à retrouver dans notre sélection d’écouteurs True Wireless), la toute jeune société Nothing basée à Londres se tourne maintenant vers le marché du smartphone. « Nous ne sommes pas une entreprise audio », a précisé son PDG, Carl Pei, ancien cofondateur de OnePlus. Avec Nothing, l’ambitieux entrepreneur compte même se mesurer au ténor du domaine, Apple,  en établissant, comme la marque californienne, un véritable écosystème. Le smartphone sera donc son second produit. Mais il faudra encore patienter avant d’en découvrir les véritables contours. Dans une conférence diffusée sur YouTube, le mercredi 23 mars, Nothing s’est contenté de dévoiler une esquisse assez mystérieuse de ce à quoi ressemblera son premier mobile.

En attendant de connaître le design du smartphone de Nothing, il faudra se contenter de cette esquisse codée. © Nothing

Seules informations fournies : le mobile sera propulsé par un processeur Qualcomm Snapdragon (dont la référence reste inconnue) et profitera de trois ans de mises à jour du système et quatre ans de mises à jour de sécurité. Quant à sa date de sortie, elle est prévue dans les prochains mois pour « un lancement qui va marquer le début du changement sur le marché endormi des smartphones ». Tout un programme.

Pour patienter, Nothing a simplement laissé entrevoir quelques aspects de Nothing OS, le système mobile, basé sur Android, qui animera son smartphone. Il reprend le design très épuré et très reconnaissable de la marque avec, une fois de plus, une promesse de rapidité et de fluidité en misant avant tout sur la simplicité. Les plus curieux pourront découvrir un aperçu de ce système sous forme d’un lanceur d’applications compatible avec certains smartphones – dont la liste n’a pas non plus été dévoilée… – à partir du mois d’avril 2022.

© Nothing

Si l’on peut se réjouir du dynamisme et de l’enthousiasme de la jeune marque, on peut légitimement s’interroger sur ses capacités réelles, ainsi que sur la place qu’elle peut réellement occupé sur un marché très concurrentiel, déjà dominé par des acteurs bien implantés, et autrement plus solides : Apple, bien sûr, mais aussi Samsung et Xiaomi, des géants aux moyens considérables, qui se livrent une lutte acharnée sur un secteur qui s’essouffle. Quelle sera l’idée géniale de Nothing pour se distinguer et apporter une innovation majeure ? À en juger par cette annonce décevante et prématurée, un seul mot vient à l’esprit : rien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Motocyclisme – Aegerter: après les honneurs, le plan 2022

Publié8 décembre 2021, 16:59Honoré samedi soir dernier lors du Gala de la F.I.M., à Monte-Carlo, le champion du monde...

Plus d'articles comme celui-ci