Une vague de chaleur exceptionnelle frappe l’Antarctique

A lire absolument

DÉCRYPTAGE – Des températures historiquement élevées, de plus de 30°C au-dessus des moyennes, ont été enregistrées.

Dans la région la plus froide au monde, en Antarctique, des températures inédites ont été relevées en fin de semaine dernière. Elles ont atteint des valeurs de plus de 30°C au-dessus des moyennes mesurées en mars. À la station franco-italienne Concordia, à 3200 mètres d’altitude au cœur du continent austral, le thermomètre a indiqué une «chaleur» inédite à -11,5°C, «un record absolu, tous mois confondus», a noté Étienne Kapikian, prévisionniste chez Météo-France. Il y fait généralement -50°C à cette période de l’année.

À 600 km de là, à la station russe de Vostok, où la température est enregistrée depuis près de 50 ans, il a fait anormalement chaud, -17,7°C le 18 mars. «Une température bien supérieure au record de -30°C, qui est mesurée entre octobre et mars», complète Gaétan Heymes, météorologiste chez Météo-France et spécialiste de l’Antarctique.

Un effet de serre accru

Ce dernier explique que ce récent coup de chaud, qui s’estompe depuis la fin de la semaine dernière, est « lié à un phénomène météorologique appelé…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Les origines de la peste noire dévoilées

DÉCRYPTAGE - Pour éclaircir ce mystère, des scientifiques tiennent procédé à des analyses ADN sur des restes humains.

Plus d'articles comme celui-ci