Questions et polémiques autour du pass sanitaire

A lire absolument

DÉCRYPTAGE – Plusieurs questions sur les modalités précises d’application du précieux sésame restent encore en suspens.

«Il n’y a pas d’obligation vaccinale, il y a une incitation maximale.» Après les annonces lundi soir du président de la République lors de son allocution solennelle, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal s’est chargé mardi de l’explication de texte. Alors qu’Emmanuel Macron avait assuré que le pass sanitaire ne serait«jamais un droit d’accès qui différencie les Français», il a au contraire choisi lundi d’étendre son usage à de nombreux lieux de la vie quotidienne. «Le variant Delta change la donne», a justifié Gabriel Attal.

Déjà exigé pour voyager ou pour participer à des événements de plus de 1 000 personnes, le pass sanitaire sera aussi obligatoire à partir du 21 juillet dans les lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes, que ce soient les théâtres, cinémas, salles de concerts, de sport, les piscines, chapiteaux, salles de jeux, parcs d’attraction, expositions, foires ou salons. Mais pas dans les lieux de culte. Le chef de l’État a ajouté qu’à partir du début

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

72 % de réduction sur deux ans pour les fêtes

Pour les fêtes de fin d'année, NordVPN...

Plus d'articles comme celui-ci