Un bateau taillé pour pulvériser les records

A lire absolument

RÉCIT – Le projet révolutionnaire Syroco espère dépasser la barre mythique des 150 km/h à la voile.

Sur la très tranquille anse du Pharo, à quelques encablures du Vieux-Port de Marseille, un hangar quelque peu décrépit d’un ancien chantier naval abrite un prototype hyper-high-tech destiné à pulvériser l’actuel record de vitesse à la voile (121 km/h) . Objectif: dépasser la barre mythique des 150 km/h. Dans un coin, un petit groupe se penche sur un étrange squale noir de près de deux mètres de long, doté d’ailettes orange vif, posé avec précaution sur un berceau. «Attention, ne touchez pas, la peinture n’est peut-être pas encore sèche!» intervient l’un d’eux.

L’objet de toutes ces attentions est un modèle réduit, construit en fibre de carbone, à échelle 1/3. «On ne lui a pas encore donné de nom, mais entre nous on l’appelle le POC, pour “Proof of concept”, la preuve de concept de notre idée», explique Alex Caizergues, fondateur du bureau d’études marseillais Syroco qui s’est lancé à l’assaut de ce record. L’idée, un peu folle, consiste à propulser à l’aide d’une grande voile de kitesurf

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

faut-il s’inquiéter du variant Lambda ?

Parti d'Amérique latine et présent aujourd'hui en Europe, il est classé par l'OMS parmi les «variants à suivre», en...

Plus d'articles comme celui-ci