Carré padel : ITW bilan avec les n°1 français

A lire absolument

Texte

Tout juste de retour de Tignes où ils ont rapidement participé à des activités sportives avec d’autres champions en marge des Etoiles du Sport, Alix Collombon et Benjamin Tison, respectivement classés à la 20e et 75e place mondiale, ont pris le temps de revenir sur une saison 2021 riche en performances et en émotions pour eux. 

 

Quel bilan faites-vous de votre saison ?

Alix Collombon : C’est une saison très positive parce que j’ai atteint tous les objectifs que je m’étais fixés ! Je termine à la 20e place mondiale, ce qui était un objectif. J’ai réussi à atteindre un quart de finale en tournoi Open WPT avec ma partenaire Jessica Castello, ce qui était aussi un objectif. Le fait d’avoir gagné deux Challengers et atteint deux autres finales est aussi une grande satisfaction car ça prouve que notre niveau moyen a augmenté aussi.

Sur le circuit français, l’objectif était comme toujours de gagner et cette fois c’était avec Léa Godallier. On a remporté tous les tournois auxquels on a participé donc c’est un super bilan. En équipe de France aussi, il y a eu des bons moments même si on finit avec quelques regrets car on n’était vraiment pas loin de la troisième place lors des championnats du monde où on a perdu au troisième set du match décisif contre l’Italie. Mais l’équipe de France a un bel avenir avec les jeunes qui arrivent.

 

Benjamin Tison : J’ai fait une grosse année, j’ai atteint le tableau final du tournoi Open de Vigo, une première pour un joueur français (sur le circuit masculin), j’ai disputé un quart de finale en Challenger. Je finis l’année à la 75e place (110e fin 2020), c’est le meilleur classement jamais atteint par un Français donc je suis très content. Même si j’ai forcément quelques regrets liés à certains matchs où j’ai eu des occasions pour passer d’autres caps. Et puis évidemment, un premier titre de champion de France gagné avec Johan Bergeron, devant ma famille.

 

Si vous ne deviez retenir qu’une seule image de cette saison, laquelle choisiriez-vous ?

A.C. : Notre victoire avec Jessica Castello, en huitièmes de finale contre Martita Ortega et Bea Gonzalez qui nous a permis d’accéder à notre premier quart de finale en Open WPT. C’était à Cordoba, l’avant-dernier tournoi de l’année. C’était un tel objectif pour nous et c’est arrivé si tard dans la saison que l’émotion était très forte. Surtout qu’on a gagné 7/6 au troisième contre les têtes de série n°4…

B.T. : Moi j’ai du mal à séparer deux supers moments. Celui où Jo (Bergeron) se jette dans mes bras quand on gagne les championnats de France et celui où on se qualifie pour le tableau final à Vigo avec Teo Zapata. Les deux sont très forts.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Fribourg – Sa trottinette va trop vite: un père de famille amendé

Publié16 février 2022, 06:54Interpellé alors qu’il amenait son fils à l’école, un quadragénaire a été condamné pour une trottinette...

Plus d'articles comme celui-ci